baleine sous la surface de l'eau

Younous et la baleine : quand l’obscurité révèle la lumière

Temps de lecture estimé : 7 min.

T’est-il déjà arrivé de te sentir au plus bas ? As-tu déjà eu l’impression d’être complètement enseveli sous le poids de l’épreuve ? Dans le Coran, un récit doit particulièrement attirer notre attention : Younous et la baleine. En effet, nous savons que le Prophète Younous a littéralement été avalé par une baleine, avant d’être recraché. Alors, quel était le sens de cette épreuve ? Quelles leçons pouvons-nous en tirer ?

Sommaire

Les versets qui ont inspiré l’épisode du jour

sourate al anbiya versets 87 et 88

L’histoire d’aujourd’hui est celle de notre prophète Younous (paix soit sur lui), qui se retrouve dans le ventre d’une baleine. Après avoir quitté son peuple, après avoir essayé maintes et maintes fois d’appeler un peuple à Allah ﷻ, Younous عليه السلام est parti, les a laissés, et a pris un bateau pour s’en aller.

Pourquoi la baleine a t-elle avalé Younous ?

Younous a, en quelque sorte, fui une partie de la mission que Allah ﷻ lui avait confiée. Il a préféré partir plutôt que de rester avec un peuple qui ne voulait pas croire en Allah ﷻ.

Ainsi, il est parti avant que Allah ﷻ ne lui donne la permission. C’est la raison pour laquelle Allah ﷻ a ordonné à cette baleine de l’avaler.

Younous عليه السلام se retrouve donc dans une totale obscurité, dans le ventre de la baleine, qui elle-même est dans l’obscurité de l’océan.

Se retrouver dans l’obscurité

C’est au plus bas qu’il a pu retrouver la grâce d’Allah ﷻ dans son cœur. Parfois, Allah ﷻ t’emmène au plus bas, comme dans les profondeurs de l’océan, pour que tu puisses Le retrouver dans ton cœur et te retrouver toi-même.

Parfois, c’est dans ces profondeurs-là que tu peux faire ce travail, car au plus profond, comme au fond de l’océan, il n’y a pas de réseau, pas d’interférences, pas la possibilité de joindre quelqu’un, seulement la possibilité de joindre Allah ﷻ.

Ainsi, tu n’as d’autre choix dans ce genre de situation que de :

  • t’observer toi-même,
  • observer ton intérieur,
  • te sonder,
  • sonder ton âme.

L’obscurité, une notion que l’on retrouve dans le Coran

Le fait que Younous se soit adressé à son âme, au plus bas de l’obscurité, nous rappelle le même calme que l’eau qui entoure un bébé dans le ventre de sa mère.

Comme tu le sais, un enfant qui se trouve dans le ventre de sa mère se retrouve dans plusieurs obscurités. Il existe même un verset dans le Coran, qui évoque cela, décrivant la création de l’homme avec des couches successives :

  • la peau,
  • les muscles,
  • les os.

Allah ﷻ mentionne trois obscurités dans lesquelles l’homme évolue :

  1. Le ventre maternel, englobant toute la cavité abdominale.
  2. L’utérus lui-même, qui est à l’intérieur du ventre de la mère.
  3. La poche contenant le liquide amniotique dans lequel il baigne.

Ainsi, ces trois couches représentent trois obscurités dans lesquelles l’homme se trouve complètement immergé.

Younous عليه السلام, en se retrouvant dans le ventre de la baleine, s’est donc retrouvé pour la deuxième fois de sa vie dans un environnement similaire à celui de sa vie in utero, lorsque sa mère le portait.

Et que se passe-t-il pour un bébé lorsqu’il est dans le ventre de sa mère ? C’est à ce moment-là que Allah ﷻ prend soin de lui au mieux :

  • Il est nourri,
  • il peut se reposer,
  • il peut découvrir son espace,
  • il nage,
  • il fait des pirouettes.

Il est au plus proche d’Allah ﷻ, tout en étant enveloppé dans plusieurs couches d’obscurité. Et pourtant, cet enfant ne manque de rien. Il est protégé des dangers extérieurs et n’a pas à se soucier de son oxygène. Aucun être humain ne peut être plus proche d’Allah ﷻ que lui à ce moment-là.

Pourquoi Allah ﷻ a éprouvé Younous avec cette baleine ?

Allah ﷻ a certainement voulu enseigner quelque chose à Younous à travers cette expérience. Il voulait :

  • reconnecter Younous à son propre cœur,
  • que Younous renoue le lien avec Lui,
  • lui rappeler pourquoi il agit,
  • lui permettre de se souvenir pour Qui il agit.
  • lui rappeler que la guidance d’un peuple ne lui appartient pas, mais à Lui seul.

En plus on sait d’après la sirah, qu’après être sorti du ventre de la baleine et avoir retrouvé son peuple, Younous a découvert qu’ils étaient tous devenus croyants sans qu’il n’ait à faire d’effort.

Son départ, sans qu’Allah ﷻ lui ait donné la permission, l’a conduit au plus bas, pour finalement le reconnecter à Allah ﷻ, au plus haut.

Les leçons à tirer de l’histoire de Younous et la baleine

Lorsque tu te trouves au plus bas, Allah ﷻ veut que tu t’abandonnes complètement à Lui, que tu aies une totale confiance en Lui, dans un état de tawakkul.

Nous avons tous des moments dans notre vie où nous nous sentons au plus bas, comme dans le ventre d’une baleine. Ce n’est pas juste une obscurité passagère, mais une obscurité persistante qui semble sans fin. Quand tu te trouves dans cette phase, c’est un signe qu’Allah ﷻ veut que tu te reconnectes à quelque chose d’essentiel, qu’Il veut que tu te rapproches de Lui. Il te conduit vers le bas car tu t’es éloigné du chemin du paradis, tu t’es écarté de la voie qu’Il t’a tracée.

Donc, pour te recentrer, pour réaligner les choses, pour te ramener à ton objectif de retour vers le paradis en adorant Allah ﷻ, il arrive parfois qu’il te fasse descendre plus bas pour te redonner cette essence et te reconnecter au plus haut.

Cette réforme qu’Allah ﷻ veut que tu expérimentes est presque impossible lorsque tout va bien. Quand tout va bien, tu as toujours grandement besoin d’Allah ﷻ, mais tu ne le ressens pas. On s’habitue au fait que tout aille bien, on finit par la considérer comme la norme, voire comme un dû. Au pire, on pense que c’est grâce à nos propres efforts.

Alors, parfois, Allah ﷻ te fait descendre très bas pour te faire remonter plus haut avec un nouveau regard sur ton cœur, sur toi-même, sur Allah ﷻ et sur ton parcours. Et lorsque tu sors de cette épreuve, tu en ressors plus fort.

Si tu as bien compris la leçon, ton chemin vers le paradis te semble alors beaucoup plus clair. Tu franchis des étapes, car tu as dû descendre très bas.

baleine sous la surface de l'eau

L’invocation de Younous

Younous formule une magnifique invocation :

لَّآ إِلَـٰهَ إِلَّآ أَنتَ سُبْحَـٰنَكَ إِنِّى كُنتُ مِنَ ٱلظَّـٰلِمِينَ

La ilaha illa anta, Subhanaka, inni kountou mina al-thalimine.

Il n’y a de divinité digne d’adoration que Toi ! Pureté à toi, j’ai vraiment été du nombre des injustes.

Younous عليه السلام a admis la grandeur d’Allah ﷻ et qu’il n’est rien sans Lui. Surtout, il a admis son injustice en abandonnant une mission avant que Allah ﷻ ne lui en donne la permission. Il a d’abord été injuste envers lui-même, puis envers son peuple, car qui pouvait dire qu’ils ne croiraient jamais ? Allah ﷻ lui a enseigné cela pour le confronter à l’injustice de son acte alors qu’Il s’est interdit l’injustice. Il ne la tolère donc pas chez qui que ce soit.

Ce qui est beau dans l’invocation de Younous عليه السلام, c’est qu’il ne se justifie pas, mais admet ses erreurs et reconnaît les choses. Il place tout son espoir en Allah ﷻ.

Cela rappelle l’histoire de notre père Adam عليه السلام, qui a fait une erreur et a immédiatement reconnu ses torts, plaçant lui aussi son espoir en Allah ﷻ. Younous عليه السلام, son héritier, applique la même formule. Son invocation est magnifique, car la réponse d’Allah ﷻ a été immédiate.

La ayah suivante confirme cela :

فَٱسْتَجَبْنَا لَهُۥ

Ce « فَ – fa » indique une réponse immédiate. Cela signifie que le délai a été très court, comme si Allah ﷻ attendait que Younous reconnaisse Sa grandeur pour déclencher Sa réponse.

Allah ﷻ dit alors :

« Nous lui avons répondu, nous l’avons sauvé de son angoisse. C’est ainsi que nous sauvons les croyants”

Nous, nous revendiquons d’être parmi eux. Ainsi, lorsque nous nous retrouvons dans une situation similaire à celle de Younous, lorsque tout semble aller mal, nous comprenons cela.

Il arrive parfois que l’on se sente au plus bas, que rien ne semble aller. En réalité, c’est précisément que tout va bien. Allah ﷻ t’immerge profondément pour que tu te reconnectes à toi-même, pour que tu t’isoles de tout. On a vraiment l’impression d’être isolé pendant ces moments. Rien ne semble nous apporter de réconfort, ni nos plats préférés, ni les paroles de certaines personnes. Rien, sauf le souvenir d’Allah ﷻ. Sauf le fait de se dire :

« Ô Allah, je me suis trompé. J’ai été injuste. Me voici. »

Allah ne peut alors que te faire remonter beaucoup plus haut que tu ne l’étais auparavant.

Younous et la baleine : ce qu’il faut en retenir

La leçon que je veux que tu retiennes, c’est simplement l’invocation de Younous عليه السلام. À ce sujet, le Prophète a commenté :

D’après Sa’d Ibn Abi Waqqas رضي الله عنه, le Prophète a dit:

« L’invocation de Dhou Noun (Younous) lorsqu’il invoqua dans le ventre de la baleine: -Il n’y a pas d’autre divinité méritant d’être adorée sauf Toi, gloire à Toi, j’étais certes parmi les injustes-. Certes il n’y a aucun homme musulman qui invoque par elle pour quoi que ce soit sans que Allah l’exauce ».

(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani)

Quand on trouve une invocation prononcée par un prophète dans le Coran, c’est une opportunité à ne pas manquer. C’est un crime de passer à côté sans la noter, la mémoriser, la répéter ! Et quand en plus le Prophète commente une telle invocation, c’est un signal clair que nous devons l’invoquer.

L’invocation d’aujourd’hui est une pépite, à mémoriser.

Je promets de m’engager à apprendre par cœur cette invocation, et je t’encourage à en faire de même. C’est une promesse à Allah ﷻ que nous prenons ensemble. Cette invocation est une source de réconfort et de force dans les moments les plus difficiles de nos vies.

Avant de te laisser …

L’épisode de Younous et la baleine nous montre que même dans les situations les plus désespérées, où nous nous sentons complètement démunis, Allah ﷻ est toujours là. Il prend soin de nous, même dans les moments les plus sombres. Même lorsque nous pensons n’avoir aucune issue, aucune aide extérieure, Allah ﷻ est là pour nous.

Il arrive parfois que Allah ﷻ nous place dans des situations où notre seul recours est de nous tourner vers Lui. C’est pour nous rappeler que sans Lui, il n’y a rien. C’est un rappel important, car dans les moments où tout va bien, nous oublions souvent notre dépendance envers Lui.

Nous devons considérer ces moments comme une bénédiction, car c’est Allah ﷻ qui nous guide et nous protège. Il nous accorde Son pardon, Sa miséricorde et nous ouvre les portes du paradis. Alors, soyons reconnaissants envers Allah ﷻ pour ces moments où Il nous rappelle Sa proximité et Son pouvoir infini.

Ton Coran regorge de pépites sur lesquelles il faut prendre le temps de méditer. C’est pour cette raison que j’ai mis en place une formation entière, réservée aux femmes, afin de faire du Coran son meilleur ami au quotidien.

illustration d'une épingle pinterest pour épisode de podcast sur l'histoire de younous
citation de l'épisode de podcast sur younous
Partager cet article :
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires

Quiz gratuit

Découvre ton profil d'apprentissage et des conseils pour mémoriser le Coran

Par ce test, tu en apprendras davantage sur ton profil d’apprentissage, le style que tu préfères utiliser pour recueillir et utiliser les idées et les informations.

Coche les réponses qui correspondent au mieux à tes habitudes et tes préférences. À la fin, découvre tes résultats et les conseils associés.

Retour en haut