L’après-Ramadan : amorcer un nouveau départ

Temps de lecture estimé : <1 min.

Nous nous étions préparés ensemble, avant Ramadan, avec un article qui introduisait l’état d’esprit dans lequel nous devions aborder ce mois béni. J’espère donc que tu as passé un bon mois de Ramadan et que ça a été un tournant dans ta vie. Maintenant que ce mois est terminé, que les cœurs sont en fête et en joie, parlons de l’après-Ramadan. En effet, comment faire pour amorcer un nouveau départ, après un mois chargé en spiritualité ?

Sommaire

Le verset qui a inspiré cet article

Le mois de Ramadhân, au cours duquel est descendu le Coran comme guidance pour les gens, en exposant clairement la guidance et le discernement. Donc, quiconque parmi vous témoigne du mois, qu’il le jeûne. Et quiconque est malade ou en voyage, un nombre équivalent d’autres jours. Allah veut pour vous la facilité, et Il ne veut pas, pour vous, la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre, et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants.

– Sourate al Baqara — ayat 185

Si cette ayah signe le début de Ramadan et le « pendant Ramadan », elle en marque aussi la fin.

Aujourd’hui, nous allons donc voir cet ayah en post-Ramadan.

Après Ramadan, ce qui nous est demandé, c’est la même chose qu’en rentrant dans ce mois : garder l’espoir en Allah .

Ce mot a été très souvent employé, notamment dans l’article précédent. C’est un état d’esprit qui doit perdurer toute notre vie.

Je suis contente, car je me dis que non seulement il nous a été demandé d’avoir espoir en Allah , et je me dis que tu as répondu présent.

Allah a fait cette promesse, Il l’a tenue. Il a dit qu’Il voulait la facilité pour toi, qu’Il ne voulait pas la difficulté. En fait, là, Il est content pour toi que tu sois arrivé au bout.

Le Ramadan, le mois de l’endurance

Quand les jours de Ramadan commencent à s’accumuler, tu es à la fois content d’être dans ce mois, mais c’est dur de maintenir les efforts jusqu’à la fin :

  • ne pas manger,
  • patienter,
  • se contenir,
  • prier,
  • continuer de demander pardon,
  • Lui faire des dou’aa,
  • marquer la reconnaissance, etc.

C’est de l’endurance qui nous a été demandée. Allah ne veut pas te blâmer pour cela. On ne doit pas se sentir mal d’avoir envie que l’effort s’arrête. C’est comme une course de fond, un marathon. On peut aimer courir, être motivé, être un grand sportif, on est quand même content d’arriver au bout du parcours, car on n’aurait pas pu continuer plus longtemps. Finalement, durant toute la course, on vise la fin.

Allah sait que l’on est dans cet état. C’est pour cela qu’Il nous motive, qu’Il est content avec nous que le mois soit terminé. Mais, Il est aussi content avec nous à l’idée que les bénéfices de ce mois perdurent.

Il est vraiment content que tu te sois sacrifié des choses que tu aimais. Tu t’es privé le jour, pendant 29 jours d’affilée, des choses que tu aimes manger… Qui fait ça ? Qui sur Terre pourrait te faire cette demande et que tu acceptes ? Personne. Il n’y a que pour Allah que l’on accepte cela. En plus, on le fait sans broncher, sans avoir l’impression qu’on nous prive de quelque chose. On le fait de bon cœur.

Tu as prouvé à Allah qu’Il comptait pour toi.

Juste en faisant cela, en te sacrifiant comme tu l’as fait, tu avoues à Allah que tu L’aimes. Tu Lui avoues que tu Le respectes, que tu Le préfères à ce que tu aimes le plus, à ta propre personne, ta propre santé.

La prière de l’Aïd, le début de l’après-Ramadan

Aujourd’hui, c’est une joie, une réjouissance, qui doit émaner de toi pour toutes ces raisons. Pour salat al-aïd, sur la route de la mosquée, et pour toute la journée, c’est le takbir qui t’est demandé. Le takbir est proclamé, comme le Messager d’Allah ﷺ nous l’a recommandé. C’est le fait de dire :

Allahu Akbar, Allahu Akbar

الله أكبر الله أكبر

Il n’y a rien de plus grand que Lui.

Et pourquoi, à ton avis, Allah te rappelle de dire ça ? Il te rappelle ton vécu, ton état d’esprit durant ce Ramadan. En effet, pendant ce mois, tu as témoigné à Allah par tes actions qu’Il était le plus grand. Plus grand que toi.

  • Tu t’es levé plus tôt que d’habitude.
  • Tu es allé à la mosquée peut-être plus souvent.
  • Tu as moins mangé qu’avant.
  • Tu as prié davantage.
  • Tu as lu plus de Coran,
  • Tu as fait moins de péchés
  • Tu t’es maîtrisé davantage.
  • Tu as montré à Allah qu’Il était ta priorité.

Allahu Akbar – الله أكبر

Allahu Akbar, un état d’esprit

En fait, « Allahu Akbar », tu l’as vécu pendant 29 jours. Tu l’as célébré et appliqué. Tu as incarné cette phrase. Ce qu’Allah veut, c’est que tu fasses perdurer cet état d’esprit durant l’après-Ramadan pour que ça perdure même pour le restant de tes jours.

Il te demande, en quittant ce mois, d’y revenir et de ne pas vraiment le quitter. Ne pas quitter ces habitudes-là dans ton après-Ramadan. Bien sûr, en moins intensif, mais étalées dans le temps. Ce sera ainsi une douce endurance pour le reste de ta vie. C’est comme s’il te disait :

« Maintenant que Ramadan est parti, peux-tu me montrer que je suis toujours ta grande priorité ? »

Alors, pourquoi ne pas maintenir certaines actions ?

Se lever tôt

Après tout, comme il nous l’a dit, la communauté du Prophète ﷺ c’est la communauté qui se lève tôt.

Jeûner les lundis et les jeudis

Pourquoi ne pas jeûner ces deux jours, comme le Prophète ﷺ le faisait ? Il disait qu’il aimait jeûner ces deux jours, car ce sont les jours où les anges présentent à Allah les actions que font les gens durant la semaine. Le Prophète ﷺ disait qu’il aimait être en état de jeûne, dans un état dans lequel Allah a beaucoup de rahma envers nous. Il efface nos péchés et élève nos bonnes actions.

Jeûner les jours blancs et les 6 jours de Chawwal

Pourquoi ne pas maintenir le jeûne durant les jours blancs ? En effet, on sait que les 13e, 14, et 15e jours des mois lunaires sont des jours de jeûne.

Délaisser la musique

Pourquoi ne pas arrêter définitivement d’écouter des musiques avec des paroles vulgaires, qui ne nous apportent rien au cœur ?

Maintenir une bonne alimentation

Pourquoi ne pas maintenir une alimentation saine, modérée, sans excès ? Pourquoi ne pas continuer les repas de famille, agréables, où chacun partage des choses intéressantes ?

Continuer à avoir des moments de spiritualité

Pourquoi ne pas continuer, dans cet après-Ramadan, à avoir des moments de recueil ?

Faire l’aumône

Tu as versé une aumône durant ce mois, alors pourquoi ne pas continuer de manière régulière et désintéressée ?

Prendre garde à ses paroles

Durant ce mois de Ramadan, tu as pris soin d’éliminer la médisance, les paroles futiles ou blessantes. Pourquoi ne pas continuer ?

Garder une place importante pour ton Coran

Pourquoi ne pas continuer, dans cet après-Ramadan, avec la lecture et l’écoute de ton Coran ?

Quelle sera notre priorité durant l’après-Ramadan ?

Maintenant que Ramadan est parti, dis-toi que c’est comme si Allah te posait ces questions :

Peux-tu me montrer que Je suis toujours ta priorité ?

Peux-tu continuer d’incarner « Allahu Akbar » ?

C’est pour cela que son Prophète a recommandé de multiplier les takbirat les jours du Aïd. C’est pour ça que tu entends ce jour-là :

Allahu Akbar, Allahu Akbar, Laa Ilaha Illa-Allah – الله أكبر الله أكبر الله أكبر لا إله إلا الله

Allahu Akbar, Allahu Akbar, Wa Lillahil-Hamd – الله أكبر الله أكبر ولله الحمد

Allahu Akbaru kabira – الله أكبر كبيرا

Wal-hamdou li l-Lahi kathira – والحمد لله كثيرا

Wa SoubhanAllahi boukratan wa‘assila – وسبحان الله بكرة وأصيلا

Ces paroles, il faut les boire, les vivre, pour vraiment ressentir comme un :

“Oui Allah, je veux te montrer que Tu es toujours ma priorité numéro 1”.

Les démons qui étaient enchaînés vont revenir. Alors, fais en sorte qu’ils retrouvent quelqu’un de changé, de fort, d’acharné. Quelqu’un qui est têtu, dans le bon sens, armé, prêt.

Il faut que dans ta tête, les portes du Paradis restent ouvertes. En effet, elles ont été ouvertes pendant un mois, il faut que dans ton cœur, elles le restent.

Après-Ramadan : quel est l’objectif ?

L’objectif de tout cela, c’est d’être reconnaissant. C’est pour cela que la ayah termine par :

Afin que vous soyez reconnaissant.

C’est comme si Allah résume tout ce que tu as fait pour que tu sois reconnaissant.

En effet, pendant un mois, tu t’es reconnecté à :

  • toi,
  • ton corps,
  • ton esprit,
  • Allah ,
  • ton Coran,
  • ta famille,
  • ton bien-être,
  • au bien,
  • ton Paradis.

En fait, juste pour cela, tu dois remercier Allah . Tu n’aurais pas eu ça autrement qu’avec Ramadan. il ne tient qu’à toi de maintenir cet état de reconnaissance, de takbir, de bien-être, au-delà de Ramadan.

Comme je l’avais dit dans des articles précédents, l’être humain a cette tendance naturelle à voir le mal, à être pessimiste. Là, Allah te montre que maintenant, tu as appris à voir les choses différemment. On t’a privé de plein de choses, on t’a dit :

“Ne mange pas”,

“Prie plus”,

“Dors moins”.

Cela ne t’a pas déprimé, tu as affronté.

Alors vas-tu déprimer lorsqu’un problème arrive dans ta vie ou que tu as une épreuve ? Non !

Reconnaissance.

Avant de te quitter…

S’il y a bien un message que tu dois retenir, de tout ce qu’il s’est passé pendant ce mois, et pour le restant de ta vie, c’est al hamdouliLah. Ça te rappellera toujours la boucle qui se ferme et qui se rouvre, une boucle vertueuse de hamd. Rappelle-toi, au cas où tu oublies, le premier verset du Coran : Al hamdouLilahi rabbi al alamine.

Je te souhaite une bonne fête pour l’Aïd, de bons moments en famille, entre amis. Qu’Allah accepte ton jeûne ainsi que tous tes sacrifices. Qu’Allah te permette de continuer de Lui montrer qu’Il est toujours ta grande priorité. Merci d’avoir pris ce temps de lecture. Si tu penses qu’il peut être utile à d’autres personnes, sens-toi libre de partager cet article, et même de laisser un commentaire. Tu peux retrouver aussi davantage de réflexions autour du Coran sur Instagram. Le prochain article porte sur un trésor de la sourate al kahf, prêt(e) à le découvrir ?

Partager cet article :
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires

Quiz gratuit

Découvre ton profil d'apprentissage et des conseils pour mémoriser le Coran

Par ce test, tu en apprendras davantage sur ton profil d’apprentissage, le style que tu préfères utiliser pour recueillir et utiliser les idées et les informations.

Coche les réponses qui correspondent au mieux à tes habitudes et tes préférences. À la fin, découvre tes résultats et les conseils associés.

Retour en haut